Façades parmi d'autres

 :: Bazar :: Archives :: Décembre :: Thème 2017 : la guerre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Delnuyn
Fondateur
avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 17/09/2017
Mar 26 Déc - 0:58
Il se penche, esquive, se redresse, lance son bras et l'épée qu'il tient, heurte le métal, rassemble ses forces, Cède. Cède. Cède ! Yeux dans les yeux avec son adversaire, comme si ses pensées avaient une influence sur ses forces.
L'autre rompt le combat et recule dans les ombres; il s'élance pour le suivre, le sol se dérobe sous lui...
...il tombe.
...il tombe.
...il tombe.
La douleur explose dans tout son corps, et ses pensées s'échappent en emportant sa conscience.


Elle attend, depuis si longtemps.
Peut-être qu'il est... Non. Peut-être qu'il est retenu en... Non. Peut-être qu'il est...
Il y a tellement de pensées qui hurlent, d'hypothèses, de possibilités affreuses, qu'elle ne veut pas, qu'elle ne peut pas les laisser s'exprimer.
Elle détourne un regard qu'elle n'a pas eu conscience d'avoir perdu dans les nuages, et reprend. Lever le couteau, l'abaisser, lever le couteau, l'abaisser. Elle fait glisser ses rondelles de carotte dans la casserole, et prend un instant pour souffler en s'appuyant contre le comptoir.
Elle penche soudain la tête. Il y a un son, qui envahit l'espace. Un sifflement strident. Les enfants, elle a à peine le temps de penser, et puis, tout explose.


Des rires gras, au bout de la rue.
La peur explose, partant de sa colonne vertébrale et transperçant tout son corps.
Même sa faim, qui lui tordait le ventre, torture sans fin, parait ne plus compter.
Elle se recroqueville sur elle-même, se tasse dans l'encadrement de la porte.
Non, non. Désespérément.
Ils ne vont pas me... encore une fois. Terrorisée.
Ils ne peuvent pas me retrouver.
Peut-être que si elle se le répète assez, cela va devenir réalité ?


Il se masse le front, sans parvenir à faire partir les plis de contrariété.
"Et vous me dites qu'on perd encore du terrain sur le front ouest ?."
Sa voix est un murmure rempli de menace.
"Dites moi un peu, comment-est-ce possible ?"
L'autre essaye de balbutier quelque chose.
"Nous avons plus d'hommes, de meilleures armes, en de plus grandes quantités."
Il a repris, en coupant son subordonné. D'un dernier mot glacial, il le congédie, puis il se tourne vers les autres hommes décorés de métal à ses côtés.
Les voix montent, hurlent.
De quel côté enverra t-on les pions mourir ?


Cris joyeux, "pan, pan, t'es mort !"
Les feuilles orangées volent sous leurs passages tandis qu'ils galopent vers d'imaginaires cibles.
Une voix retentit soudain.
"Wow, les gars, venez voir ce que j'ai trouvé !"
Un truc. Une espèce de chose en métal, à moitié coincé en terre.
Ils tirent dessus, creusent sur ses côtés pour tâcher de l'enlever.
Soudain, tout explose.
Le truc a explosé.
(Boum, t'es mort ?)

_________________

“ Je cherche à éviter la boucle de l'éternel recommencement, mais il semble que, encore une fois, j'arrive trop tard. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [TUTO] Enlever les sous-titres (2 manières parmi d'autres)
» le classement du forum camac parmi d autres forums
» Angel, un ange parmi d'autres
» Seule parmi tant d'autres
» Ceci n'est qu'une présentation parmi tant d'autre....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amblana :: Bazar :: Archives :: Décembre :: Thème 2017 : la guerre-
Sauter vers: