Qui est le monstre ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui est le monstre ?!

Message par Filius203 le Sam 21 Oct - 19:47

Je viens de me réveiller...
Où suis-je ? Qui suis-je ? Je n’en ai cure...
Je n’étais sûr que d’une chose : je devais à tout prix SURVIVRE.
Sûr ou...sure ? Encore une fois je ne connaissais pas la réponse à cette question.

Tout d’abord première question : où étais-je donc ?
Je tente d’ouvrir les yeux et de me relever : échec total je retombai par terre.
Je fus pris (pris ou prise ?) de soubresauts et de vertiges ainsi que de haut-le-cœur : j’avais dû régurgiter ce qui semblait être mon repas du midi...ou du soir n’ayant plus de repères temporels.

Je tentais à nouveau d’ouvrir les yeux et me relevais : mon corps me semblait lourd et ma langue pâteuse.
Je regardais tout autour de moi quand soudain je restai sans voix : c’eût été le bon moment pour régurgiter à nouveau ce que j’avais dans le ventre...

J’aurais préféré vous épargner les détails.
Tout autour de moi, dans un rayon de 10 mètres des corps décharnés gisaient aux visages déformés par un rictus d’agonie. L’odeur de putréfaction me montait aux narines : comment ne pas l’avoir remarquée avant ?
Pour information, certains corps présentaient des membres dans un angle anormal.
À fortiori, une mort rapide. Rapide mais violente tout de même ?
Quel monstre, possédant un pouvoir aussi puissant, avait pu causer de tels dégâts ?

Seconde question : qui étais-je donc ?
Toute les pistes devaient converger vers le fait que j’étais un grand criminel recherché...
Que le diable m’emporte si j’avais pu donner une explication à ce qui m’entourait !
Un ou une d’ailleurs...
Mais qui étais-je réellement ?
Je me relevais soudainement et mes articulations protestèrent en craquant les unes après les autres...
Depuis combien de temps n’avais-je pas marché ?
Me muscles me tiraient et me faisaient mal.
Je marchais.
D’un pas bruyant sui résonnait dans la nuit noire.
J’enjambais les corps qui formaient un amas : certains étaient encore en phase de rigidité cadavérique tandis que pour d’autres, le processus de putréfaction avait déjà commencé.

J’étais donc là depuis au moins trois jours : c’était la seule conclusion que je pouvais tirer de l’entrelacs que formaient mes pensées...
Intéressant...

Je courais de toutes mes forces.
Je hurle. Je cris.
De toute ma voix, de tout mon corps, de toute mon âme.
Un cri de pur désespoir, de pure détresse.

J’étais seul. Seul face à l’immensité du monde.

Seule ou seule ? Mais qui étais-je réellement ?

Le vent hurlait et faisait chanter les arbres...
Les arbres se balançaient et faisaient danser les ombres...
Les ombres couraient et faisaient chatoyer la nuit.

« Tu dois vaincre le monstre qui est en toi », chuchotait le vent.
Était-ce le vent qui me parlait ou bien était-ce moi qui m’imaginait cette voix ?

Je courais dans la nuit noire.

Mais qui étais-je réellement ?

J’avais froid...
Soudain j’aperçu une allée étroite et sombre : je m’y enfonçai.
Et puis je m’abandonnais.
Au rien.
Au vide.
À l’inconnu ... pour oublier l’oubli.

***
Je me réveillais.
À nouveau.
Etait-ce un cycle éternel ?
J’étais cette fois-ci dans une salle entièrement blanche et insonorisée de surcroît.
J’étais sur un lit. Blanc.
J’étais aussi enveloppé de draps. Blancs.
Des instruments se trouvaient tout autour de moi.
Je me levais pour chercher une issue à tout prix.

J’entraperçu une porte, plus ou moins entrebâillée.
Je l’ouvrais d’un coup sec à en faire trembler le monde.

La seconde pièce était plongée dans un silence. Un silence anormal... Un silence lourd et pesant.
Un petit écriteau m’intrigua.
Je pus lire : « N’approchez pas cette porte. Numéro d’identification : 00 17D 3A ; CAUSE : hallucinations aigües, paranoïa. »

Je me sentis sombrer.
À nouveau.
L’éternel cycle.
avatar
Filius203

Messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum